Jeunes blaireaux
Le printemps 2011 a été extrêmement sec et les blaireaux, qui se nourrissent essentiellement de vers de terre à cette saison, ont eu du mal à trouver de la nourriture. Ces deux blaireautins sont les seuls survivants d’une portée de 6. Visiblement affamés, ils quittaient le terrier très tôt et n’hésitaient pas à s’en éloigner de plus de 80m, malgré leur toute petite taille.

30 mai 2011 | 00’32’’